Rencontre avec Delphine de Vigan à La Belle Lurette

Delphine de Vigan

Delphine de Vigan

Delphine de Vigan à La Belle Lurette

Delphine de Vigan, à l’occasion de la sortie de son dernier roman « D’après une histoire vraie », était l’invitée de ma librairie préférée La Belle Lurette dans le Marais.

Je me suis empressée de rencontrer Delphine de Vigan à cette occasion et de lui poser quelques questions sur ce roman innatendu ou plutôt tellement attendu par son public

Comment et que peut-on écrire après le roman qui semble avoir tout dit « Plus rien ne s’oppose à la nuit » et dont le succès a à voir avec une véritable déferlante sur votre vie ?

C’est l’exercice de style périlleux auquel semble s’être livrée Delphine de Vigan avec ce dernier roman. Prenant le piège de l’auto-fiction à contre-pied, elle nous délivre un thriller délectable dont elle (L.) est l’héroïne sous influence. Une mise en abîme magistrale et maîtrisée. J’ai adoré me laisser manipuler et je jure qu’on m’y reprendra encore !

Un grand merci à Delphine de Vigan et l’équipe de La Belle Lurette qui ont accueilli les lecteurs avec chaleur et courtoisie !

Le Marais Rue Saint Antoine

Delphine de Vigan est une écrivain et réalisatrice, née le 1er mars 1966 en région parisienne (Boulogne-Billancourt). Elle écrit son premier roman en 2001 sous un pseudonyme :  Lou Delvig. Jour sans faim est en effet un roman d’inspiration autobiographique qui traite de l’anorexie mentale qu’a connu la romancière. Suivent un roman et un recueil de nouvelles sous son vrai nom. En 2007, Delphine de Vigan publie No et Moi qui reçoit le Prix des Libraires en 2008 et le Prix du Rotary International en 2009 et qui sera porté à l’écran par Zabou Breitman. Suivent Sous le manteau et Les heures souterraines, jusqu’au succès phénoménal de Rien ne s’oppose à la nuit en 2011. Ce roman est un succès public retentissant. Il est également Prix du Roman Fnac, France Télévision, Renaudot des lycéens et des lectrices Elle. D’après une histoire vraie suivra également cette vague de succès en 2015 et sera couronné du Prix Renaudot et Goncourt des Lycéens.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *