Rue de la Cerisaie : La petite rue qui monte

Rue de la Cerisaie Le Marais Paris

Rue de la Cerisaie : Au Temps des Cerises

La rue de la Cerisaie

Devrait selon Sauval son nom au fait que « les uns veulent que le nom [de la Cerisaie] lui vienne d’un certain Pierre Cerisay qui y logeait au commencement de notre siècle ; les autres et avec plus d’apparence le tirent d’une Cerisaie qui tenait à l’hôtel d’Etampes en 1543 et qui auparavant faisait un des ornements du jardin de l’Hôtel Royal de Saint-Pol.

La rue de la Cerisaie connaît en effet son premier tracé en 1544 sur le domaine de l’hôtel d’Etampes, lui-même rattaché au domaine royal de François 1er en 1531 et aliéné en 1943. Elle faisait d’abord un angle droit à l’ouest de l’actuelle rue de Lesdiguières afin de relier la rue Saint-Antoine. Cette partie de la rue fut supprimée au profit de l’édification de l’hôtel de Zamet.

Philippe de l’Orme, architecte du palais des Tuileries y édifia sa propre demeure en 1558 « sans aucune colonnes ni piliers », « pour seulement monstrer comme le docte et expert architecte peult faire un bastiment de bonne grâce et sans excessive despense ». La construction de cette demeure influença grandement l’ensemble des constructions parisiennes, notamment celle de l’hôtel de Donon (8, rue Elzevir). Elle servit d’exemple à beaucoup d’architectes, à Le Muet en particulier. La maison de Philippe de l’Orme fut détruite en 1877 lors du percement du boulevard Henri IV. Elle occuperait aujourd’hui l’emplacement du n°14, rue de la Cerisaie.

Rue de la Cerisaie

Rue de la Cerisaie : Maison de Philippe de l’Orme, dessin de J.Bonnardot, 1841, Musée Carnavalet

Aujourd’hui, la rue de la Cerisaie abrite un ensemble homogène de nourritures terrestres et spirituelles que je vous invite à découvrir avec curiosité et appétit !

Et tout d’abord au 23, rue de la Cerisaie, l’un des centres les plus reconnus pour la pratique du Yoga Ashtanga en France : le Samasthiti Studio, dirigé par Caroline Boulinguez. 

Rue de la Cerisaie

Rue de la Cerisaie : Yoga au Studio Samasthiti

C’est un lieu où se ressourcer avec simplicité et authenticité. La pratique est dynamique et l’ambiance chaleureuse. De nombreux cours sont proposés à tous les niveaux de pratique chaque jour. Les débutants pourront y trouver la détente et les confirmés s’envoler sur le flow.

Vous pourrez après votre cours retrouver des forces au restaurant tout proche Le Temps des Cerises. Reprise par Gregory Detouy (restaurateur à La petite France et à Crillon), cette jolie maisonette est un des plus anciens bistrots de Paris où vous attendent Boudin Noir à la Parmentier et Entrecôte Paname … De quoi se pâmer !

Rue de la Cerisaie : Au Temps des Cerises

Rue de la Cerisaie : Au Temps des Cerises

Rue de la Cerisaie Le Marais Paris

Rue de la Cerisaie : Au Temps des Cerises

Sources Historiques : Danielle Chadych : Le Marais, évolution d’un paysage urbain, p. 198, Parigramme, 2005 (ISBN 978-2-84096-188-8)


Hotel de Sully 62, Rue Saint Antoine

Hotel de Sully : Cour de l'Hotel de Sully rue Saint Antoine

Hotel de Sully : Cour de l’Hotel de Sully rue Saint Antoine, peinture d’Albert Pierson, 1910, Musée Carnavalet

L’Hotel de Sully

Du nom de son plus illustre propriétaire a connu bien des remaniements au cours de l’Histoire. Il fût érigé sur un terrain appartenant au Moyen-Age à la censive du prieuré de la culture Sainte-Catherine. Ce qui allait devenir l’Hotel de Sully fût d’abord Hotel de la Mouffle en 1360, puis séparé en deux : Hotel de la Mouffle et Hotel de Baillet en 1525. En 1564, il s’agrandit par l’acquisition de terrains provenant de l’ancien Hotel Royal des Tournelles. En raison de la Création de la Place des Vosges (Place Royale), les propriétaires de l’Hotel furent expropriés en 1607 d’une partie de leur jardin, qu’ils furent obligés de vendre en 1611. Ils furent également tenus par la Cour à élever un pavillon débouchant sur le n°7 de la Place des Vosges.

En 1624, Mesme Gallet, contrôleur des Finances, seigneur du Petit-Thouars et de Jaille, rachète la propriété et fit ériger, à partir de 1624, en lieu et place de l’Hotel de Baillet, l’Hotel dit de Sully, sur les plans de Jean Ier Androuet du Cerceau.

L'Hotel de Sully : Corps de logis principal sur cour de l'Hotel de Sully, 62, rue saint Antoine

L’Hotel de Sully : Corps de logis principal sur cour de l’Hotel de Sully, 62, rue saint Antoine

Entre 1625 et 1627, Gallet passe marchés avec le maître maçon Jean Notin. Si le premier marché conclu implique que l’Hotel serait bâti en pierre et brique, comme les Hotels de Place des Vosges et l’Hotel de Mayenne, le deuxième marché décide d’une construction toute en pierre malgré le coût plus élevé. Le corps de logis est alors entrepris ainsi que les ailes et l’orangerie.

Hotel de Sully : L'orangerie de l'Hotel de Sully

Hotel de Sully : L’orangerie de l’Hotel de Sully, gravure de Jean-François Janinet d’après le dessin de Duran, Coll. part.

L'Hotel de Sully : L'orangerie de l'Hotel de Sully

L’Hotel de Sully : L’orangerie de l’Hotel de Sully

En 1627, Gallet est ruiné au jeu et contraint de céder l’Hotel à son principal créancier.
En 1628, Roland de Neufbourg le rachète ainsi que l’Hotel de la Mouffle donnant sur la rue Saint Antoine. Il fait démolir ce dernier pour achever sa façade sur rue et achève également les ailes sur Cour. En 1630, Jean Ier Androuet du Cerceau procède au toisé de la maçonnerie, c’est-à-dire à le réception des travaux.

En 1634, Maximilien de Béthune, duc de Sully, alors âgé de 75 ans et ministre d’Henri IV, acquiert l’Hotel et en fait son pied-à-terre parisien. En 1651, son petit fils Maximilien-François de Béthune, deuxième duc de Sully, demande à François Le Vau de lui aménager un appartement dans l’aile ouest sur la cour.

Hotel de Sully : Vue sur rue de l'Hotel de Sully

Hotel de Sully : Vue sur rue de l’Hotel de Sully, gravure d’Israël Silvestre, vers 1657, Musée Carnavalet

Hotel de Sully : façade sur rue de l'Hotel de Sully

Hotel de Sully : façade sur rue de l’Hotel de Sully

Puis il d’agrandira l’Hotel tout entier. L’Hotel resta dans la famille de Sully jusqu’en 1752, puis dans la famille Benoît-Turgot de saint-Clair, conseiller du parlement. Vendu en 1796 à un négociant qui ne put acquitter la somme, François Dupré, c’est finalement Jean Cadrès qui le racheta en 1800.

L’Hotel fut transformé en immeuble de rapport et sa façade sur rue dénaturée par l’ajout d’un étage intermédiaire comme l’Hotel de Mayenne. Jusqu’au milieu du XXème siècle, l’Hotel de Sully est livré à l’industrie et au commerce. Il héberge successivement ou ensemble : un matelassier, une fabrique de chapeaux de paille, un facteur de piano, une clinique ophtalmologique, un coiffeur mais aussi des marchands de parapluies, de charbon et de jouets. Les fenêtres du rez-de-chaussée étaient alors transformées en vitrines de magasins.

L’Etat achète l’Hotel de Sully en 1944 et l’orangerie en 1953. Après avoir été restaurés, l’Hotel et l’orangerie seront affectés à la caisse nationale des monuments historiques et des site devenue Centre des Monuments Nationaux dès 2001.

Sources Historiques : Danielle Chadych : Le Marais, évolution d’un paysage urbain, p. 198, Parigramme, 2005 (ISBN 978-2-84096-188-8)


Rue Vieille du Temple : L’axe principal du Marais

Rue Vieille du temple


13 heures aujourd’hui, je remonte la rue Vieille du Temple et l’envie de faire partager mon amour de ce bout de terre qu’on appelle Le Marais est toujours là. La rue Vieille du Temple est un concentré du quartier : hôtels particuliers d’époque classique, boutiques trendy, artworks et graffitis sur les murs

J’hésite et puis je me lance. Je sors mon iPhone de ma poche, sélectionne l’appareil photo et enclenche le mode vidéo. Maintenant c’est parti et de façon instinctive je balaie la rue, je la recrée telle que je la vois pour vous. Tout y est, c’est un peu brut ! les bruits, les mouvements, tout ce que j’ai croisé entre la Rue de Rivoli et le Musée Picasso aujourd’hui. La lumière est sublime comme d’habitude dans ce quartier cinématographique. Où que les yeux se posent ils renvoient la beauté.

Rue Vieille du Temple Paris Marais

Rue Vieille du Temple

Les parisiens ne semblent pas gênés par mon « cinéma », au contraire curieux, l’air amusé, ils croisent la « caméra » du regard. La rue Vieille du Temple abrite l’hôtel de Rohan, la maison de Jean Herouet, l’hôtel Amelot de Bisseuil, Le marché des Blancs Manteaux, l’hôtel d’Argenson et l’hôtel Le Pelletier. Au milieu de ces merveilles, aujourd’hui l’air est léger, les parisiens se posent en terrasse.

Toutes les communautés du Marais : gays, israëlites, italiens, bobos, artistes, commerçants, touristes… créent un joyeux mélange et se croisent dans ces rues bordées de demeures Grand Siècle. D’une rue à l’autre on aborde un nouveau rivage, un nouveau village avec de nouveaux codes. La rue Vieille du Temple est représentative de cet esprit. Elle nous conduit de la rue de Rivoli à la rue de Turenne, Du sud au NOMA (Nord-Marais), elle offre tous les visages du quartier, du plus mainstream au plus trendy, du plus confidentiel au mieux partagé. Enjoy your trip !


Le Braque : Gourmand et Festif !

Restaurant Marais Le Braque

Restaurant Marais Le Braque

Restaurant Marais le Braque

Se révèle à la nuit tombée, ! Gourmand et festif, ce restaurant du Marais ouvre ces portes pour vous régaler : Jambon Iberico Bellota, pleurotes, scarmozza et citron vert, tigre qui pleure, souris d’agneau ou Andy Burger … Vous n’en finirez pas d’aimer ^^ !

Situé au cœur du Marais, Le Braque offre une cuisine créative de qualité : impertinente et savoureuse. Des produits frais, de saison, vous seront servis suivant le principe des 3B  (bon, beau et bien-être).
Ouvert depuis novembre, Le Braque appelle ses hôtes du lundi au samedi, avec un service de cuisine tardive le soir (dernière commande à minuit).

Dans une demeure de style classique de la rue de Braque, ancien domaine des Templiers, Michael et Christina ont ouvert un espace dédié aux événements privés. Ce lieu est devenu grâce au restaurateur et architecte Karim Laroui, un restaurant de nuit design et délectable.

Restaurant Marais

Mix rétro-futuriste au design !

Une fois passés à la casserole, vous vous laisserez embarquer pour une nuit des plus festives au sous-sol de ce restaurant du Marais. Vous pourrez également y déguster des cocktails et danser au sein de ce club d’initiés !

Et le son me direz-vous : il est en libre-service sous forme de vinyles jazz, rock ou eighties, à vous de choisir !

Entre la rue du Temple et la rue des Archives, Le Braque se révèle une alternative, héritier des codes hybrides du quartier. C’est un rendez-vous impertinent : ouvert aux amis et aux amis de leurs amis, le jour et la nuit, avec un désir permanent et anti-conventionnel de fête !

Happy Hour entre 18h00 et 20h00 avec des cocktails faits maison à 7€e lieu si vous le souhaitez. 

Possibilité de privatiser le restaurant et les salons, idéal pour un groupe de 20 à 30 personnes.

Pour les renseignements, contactez Le Braque – 11, rue de Braque – 75003 Paris, France – +33 1 40 27 86 63 – Etablissement ouvert de 11h00 à 2h00. http://www.lebraqueparis.com/

 

Restaurant du Marais

Club d’initié et ambiance anti-conventionnelle !


Esprit rétro-vintage et Transparences

Vêtement Tendance Shopping : été 2016

vêtement tendance shopping été 2016

Jane Birkin in the swinging 60s

Paris s’étant enfin abandonnée au printemps et moi à la flânerie dans mes rues préférées du Marais, je vous propose de le découvrir avec une selection vetement tendance shopping à l’esprit très rétro-vintage !

Les podiums nous ayant inondés d’images de dentelles lascives, « dessus-dessous » et autres lingeries de jour, voici une interprétation possible de cette tendance shopping qui flirte avec l’esprit des sixties.

C’est l’envie du moment, toutes les filles veulent ressembler à Jane B., ses robes en crochets, ses chemisiers « preppy » en broderies anglaises … Selection vetement tendance shopping !

C’est le temps de l’innocence, le vêtement tendance

avec ce chemisier Zadig & Voltaire repéré au 22, rue de Turenne : rétro, bien « fitté », aérien : the real « crush » !

Chemisier Theos Deluxe Zadig & Voltaire

Ballade Mode dans le Marais : chemisier vintage en broderies anglaises

C’est le temps des hippies

avec cette jupe Iro, repérée au 53, rue Vieille du Temple, parfaite pour faire la fête sur (après) la plage : le vêtement tendance. Dites oui à Ibiza, Formentera ou Mykonos et elle sera votre ! En dentelle de guipure, à préférer en version blanche sur peau hâlée car nettement plus festive! Selection vetement tendance shopping !

vêtement tendance été 2016

Jupe en Guipure Dentelle Iro

C’est tout le temps !

Voici une série d’accessoires à l’esprit rétro-vintage que vous pouvez assortir à tous vos looks ! Selection vetement tendance shopping !

On commence avec une paire d’escarpins nude dont la couleur et la bride donneront une nuance tendance et délicate à votre vestiaire. Repérés chez au 15, rue Vieille du Temple, vous pouvez aussi les shopper en ligne sur Whatfor

Escarpins Plumes Whatfor

Escarpins Bride Rétro Whatfor

Enfin, un bijou d’oreille arty et délicat, chez Ambali au 79, rue Vieille du Temple. (Attention ce ne sont pas des boucles classiques mais bien un bijou d’oreille !) Selection vetement tendance shopping !
IMG_0698

Please don’t stop  … Don’t stop to

Rue Vieille du Temple

Rue Vieille du Temple

dance!!!


LE MARAIS PARIS SUR PARISMARAIS.COM

Le Marais Paris Guide

Le Marais Paris Guide pour les amoureux du Marais, le site www.parismarais.com s’avère rapidement un indispensable. Il diffuse une information claire, facile d’accès et agréable. Si vous cherchez un hôtel, un restaurant ou une visite culturelle dans le Marais www.parismarais.com vous offre les meilleures offres et les meilleurs prix. Ce véritable guide du Marais fête ses 10 ans et ses 10 millions de visiteurs en 2015.

PARIS MARAIS

Le Marais Paris Authentique

Le site a été créé en 2005 par Pascal Fonquernie, le plus ardent défenseur de l’esprit du Marais. Pascal habite le 3ème depuis 1987. Brillant Rédacteur et Directeur Artistique pour les plus grandes marques (Air France, British Airways, Club Med …) et les plus prestigieuses agences, il constate qu’il n’existe aucun média pour exprimer la richesse culturelle et historique du quartier. Il fonde alors www.parismarais.com avec quelques amis du 3ème et promeut depuis ses valeurs : authenticité, anticonformisme et ouverture.

Pascal Fonquernie

Le Marais Paris Communautés

Véritable créateur de liens pour tout l’éco-système du Marais, il relie la communauté gay, les entrepreneurs, les créateurs, les acteurs du tourisme et il est le correspondant de nombreux médias en Europe et aux Etats-Unis.

Pascal qui ne manque pas d’humour vous racontera avoir été baptisé au Kir ! (Né à Dijon, il a été baptisé par le célèbre chanoine Kir qui devait donner son nom au non moins célèbre alcool !). Passionné par les Alpes , la Suisse et l’Autriche où il a grandi, Pascal Fonquernie vous proposera de poser avec ses marmottes comme ici avec Conchita Wurst et Ursula Plassnick, ambassadeur d’Autriche en France !

Le Marais Paris Guide

Pascal Fonquernie

Le Marais Paris Tourisme

Aujourd’hui Pascal Fonquernie défend l’esprit unique et authentique du Marais, favorise le commerce et le tourisme vers les vraies bonnes adresses. Il publie également chaque année un plan du Marais en anglais. En 2015, deux éditions sont prévues à 150 000 exemplaires. Son entreprise est également une agence de communication complète incluant production TV, marketing direct, relations presse internationales.

Je suis heureuse de publier cet article sur « l’Ambassadeur » de mon quartier préféré et souhaite un succès continu à www.parismarais.com !


SPA CAUDALIE LE MARAIS SOIRÉE PRIVEE

Spa Caudalie Le Marais

Spa Caudalie Le Marais : Soirée Privée

Spa Caudalie Le Marais : Soirée Privée

Il y a des jours ou plutôt des soirées où le statut de blogueuse dans le Marais vous confère bien des privilèges et vous ouvre des portes derrière lesquelles tout n’est que Luxe, Fête et Volupté. C’est ainsi que, par un jeudi d’automne, je me retrouvais à la Boutique Spa Caudalie du Marais pour une soirée privée conjuguant Fête, Soins et Cadeaux pour une trentaine d’invitées privilégiées.

L’équipe Caudalie avec Emilie – en charge des événements dans les boutiques – nous accueille avec professionnalisme et enthousiasme. Amandine, Audrey et Sophie, 3 avocates parisiennes ont convié leur réseau amical et professionnel à partager un moment de détente, de bien-être et de convivialité.

Spa Caudalie Le Marais

Spa Caudalie Le Marais : Carton d’invitation

Autour du Bar Beauté Barrique, du Spa Caudalie Le Marais nous pouvons toucher, sentir et tester les produits cultes. Nous ne nous en privons pas et 4 conseillers de beauté sont à notre disposition pour nous faire découvrir les nouveautés et faire tester à chacune les soins les plus adaptés à notre type de peau.

Le Marais Paris Soirée Privée Caudalie

Ils nous proposent un soin Instant Beauty : un diagnostic de peau, des conseils sur-mesure et une mise en beauté personnalisés.

Spa Caudalie Le Marais

Spa Caudalie Le Marais : Instant Beauté

Spa Caudalie Le Marais

Spa Caudalie Le Marais : Instant Beauté

Pour accompagner ce moment de bien-être,  l’équipe Caudalie a mis à notre disposition une dégustation de Grand Crus Smith Haut Lafitte, accompagnée d’un plateau de fromages.

Spa Caudalie Le Marais

Spa Caudalie Le Marais : Soirée Privée

Spa Caudalie Le Marais

Spa Caudalie Le Marais : Les cadeaux

Boutique Spa Caudalie

Les filles sont ravies !

Des offres spéciales et une roue de la beauté avec plein de cadeaux attendent aussi les invitées.
BREF, LES FILLES SONT RAVIES !!!

Un lieu d’exception, des soins divins et une atmosphère festive … ON Y VA AUSSI ?

Demander des informations sur LES SOIRÉES PRIVÉES CAUDALIE

BOUTIQUE SPA CAUDALIE 

8, Rue des Francs-Bourgeois

75003 PARIS

01 44 78 11 61

 


SATELLITE PARIS : NAIL ART JEWELS

 

Le Marais Paris Mode Beauté Stand Satellite Paris Nail Art

Sur le stand SATELLITE PARIS du BHV LE MARAIS on vous propose de découvrir le Nail Art Jewel de la marque. La marque de bijoux ethnique a fêté l’anniversaire de ELLE à sa façon en offrant aux lectrices une manucure orientaliste ultra-tendance. Des bijoux pour la peau et pour les ongles qui soulignent mains et parures SATELLITE PARIS.

La marque rend hommage à ELLE qui l’a découverte et fait connaître au public. Il y a plus de 30 ans une rédactrice de mode du célèbre magazine féminin flâne sur un marché du sud de la France et tombe amoureuse des créations de ce jeune couple passionné d’art et des cultures du monde. Les bijoux font la couverture du numéro « spécial mode » de janvier et la marque connaît le succès. Un succès qui ne se démentira pas et une marque qui offre aux femmes des créations à la beauté universelle à l’image de ces tatouages délicats.

Le Marais Paris Mode Beauté Stand Satellite Paris Nail Art

Je remercie Imene pour son talent et Nacima aux mains si élégantes pour avoir bien voulu se prêter au jeu.

Le Marais Paris Mode Beauté Stand Satellite Paris Nail Art

Le Marais Paris Mode Beauté Stand Satellite Paris Nail Art

N’hésitez pas à me dire si vous aimez ces photos ou si vous avez des commentaires !


LE BHV MARAIS : ELLE FÊTE SES 70 ANS !

Le Marais Paris Mode Photocall Elle BHV MaraisELLE fête ses 70 ans au BHV Marais aujourd’hui et offre une  pléiade d’offres et d’animations à ses lectrices jusqu’à 21h !

FAITES LA COUV’ de ELLE ! Le PHOTOCALL ELLE vous attend au rez-de chaussée. Les photographes du magazines vous prennent en photo. Le tirage vous est offert sur papier et par mail pour que vous puissiez le partager sur les réseaux sociaux.

POUR SE FAIRE BELLE avant le shooting, les équipes de DIOR et CLARINS vous proposent une mise en beauté. Vos cheveux seront coiffés par GHD. De nombreuses autres marques se sont joint à l’événement et vous proposent des animations ou des offres, une pose de Nails jewels chez SATELLITE PARIS, un atelier DIY couronnes de fleurs chez L’OCCITANE EN PROVENCE, la gravure de votre parfum chez CHLOE.

ELLE et le BHV Marais vous offrent  -20% de réduction sur tout le magasin (hors points rouges, literie, électroménager et multimédia). Pour en bénéficier, il vous suffit de présenter la page « Elle fête ses 70 ans au BHV MARAIS » dans le magazine ELLE du 16 octobre.

TOUTES LES OFFRES sur le site du BHV !

DJ SET de Radio Faubourg Simone à partir de 17h !

HAPPY BIRTHDAY !


Rencontre avec Delphine de Vigan à La Belle Lurette

Delphine de Vigan

Delphine de Vigan

Delphine de Vigan à La Belle Lurette

Delphine de Vigan, à l’occasion de la sortie de son dernier roman « D’après une histoire vraie », était l’invitée de ma librairie préférée La Belle Lurette dans le Marais.

Je me suis empressée de rencontrer Delphine de Vigan à cette occasion et de lui poser quelques questions sur ce roman innatendu ou plutôt tellement attendu par son public

Comment et que peut-on écrire après le roman qui semble avoir tout dit « Plus rien ne s’oppose à la nuit » et dont le succès a à voir avec une véritable déferlante sur votre vie ?

C’est l’exercice de style périlleux auquel semble s’être livrée Delphine de Vigan avec ce dernier roman. Prenant le piège de l’auto-fiction à contre-pied, elle nous délivre un thriller délectable dont elle (L.) est l’héroïne sous influence. Une mise en abîme magistrale et maîtrisée. J’ai adoré me laisser manipuler et je jure qu’on m’y reprendra encore !

Un grand merci à Delphine de Vigan et l’équipe de La Belle Lurette qui ont accueilli les lecteurs avec chaleur et courtoisie !

Le Marais Rue Saint Antoine

Delphine de Vigan est une écrivain et réalisatrice, née le 1er mars 1966 en région parisienne (Boulogne-Billancourt). Elle écrit son premier roman en 2001 sous un pseudonyme :  Lou Delvig. Jour sans faim est en effet un roman d’inspiration autobiographique qui traite de l’anorexie mentale qu’a connu la romancière. Suivent un roman et un recueil de nouvelles sous son vrai nom. En 2007, Delphine de Vigan publie No et Moi qui reçoit le Prix des Libraires en 2008 et le Prix du Rotary International en 2009 et qui sera porté à l’écran par Zabou Breitman. Suivent Sous le manteau et Les heures souterraines, jusqu’au succès phénoménal de Rien ne s’oppose à la nuit en 2011. Ce roman est un succès public retentissant. Il est également Prix du Roman Fnac, France Télévision, Renaudot des lycéens et des lectrices Elle. D’après une histoire vraie suivra également cette vague de succès en 2015 et sera couronné du Prix Renaudot et Goncourt des Lycéens.